PORNO ADDICT                                             Publication des experiences vécus

Regarder du porno est mauvais pour le cerveau

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/29/dependance-porno-cerveau-etude-allemande_n_5412404.html

 

SCIENCE -

          Des hommes qui passent beaucoup de temps à regarder de la pornographie sur Internet paraissent avoir moins de matière grise dans certaines parties du cerveau et une activité cérébrale réduite.

C'est en tout cas la conclusion de travaux allemands publiés jeudi 29 mai aux Etats-Unis.

"Nous avons constaté un lien négatif significatif entre le fait de regarder de la pornographie pendant plusieurs heures par semaine et le volume de matière grise dans le lobe droit du cerveau", ainsi qu'avec l'activité du cortex préfrontal, écrivent les auteurs de cette recherche à l'Institut Max Plank for Human Development à Berlin.

           Réduction de la taille du cerveau:

 "Ces effets pourraient indiquer des changements dans la plasticité neuronale résultant d'une intense stimulation du centre du plaisir", ajoutent-ils dans cette étude qui paraît en ligne dans le Journal of the American Medical Association, Psychiatry. 

Les auteurs ne peuvent toutefois pas prouver que ces phénomènes sont provoqués par une grande consommation de pornographie et jugent que davantage de recherches sont de ce fait nécessaires. Mais selon eux, ces travaux fournissent la première indication de l'existence d'un lien entre le fait de regarder de la pornographie et une réduction de la taille et de l'activité du cerveau en réaction à une stimulation sexuelle. Pour cette étude, les auteurs, dont Simone Kühn, ont recruté 64 hommes en bonne santé âgés de 21 à 45 ans et leur ont demandé de répondre à un questionnaire sur le temps passé à regarder des vidéos pornographiques, qui était en moyenne de quatre heures par semaine. Ils ont également fait un scanner (IRM) de leur cerveau pour en mesurer le volume et voir comment il réagissait aux images pornographiques.

          Un risque de dépendance accru :

Ils ont constaté que plus les sujets regardaient de la pornographie, plus la taille du striatum, petite structure nerveuse juste sous le cortex cérébral, diminuait.

Les scientifiques ont aussi observé que plus la consommation d'images pornographiques était élevée, plus les connexions entre le striatum et le cortex préfrontal, la couche extérieure du cerveau liée au comportement et au processus décisionnel, se détérioraient. "Des individus dont le volume du striatum est plus petit pourraient avoir besoin de plus en plus de stimulations externes pour avoir du plaisir. Ils chercheraient ainsi dans la vue de films pornographiques davantage de plaisir, ce qui pourrait aussi conduire à en consommer de plus en plus, créant une sorte de dépendance", conclut l'étude.

Porno+masturbation = perte de libido

 

Je me suis rendu compte que la masturbation alliée au porno ne permet pas aux célibataires de trouver quelqu'un ou d'aller bien avec sont couple !

Fatigue, dépression, colère, ennuie, dévalorisation...

 

Saturation du psychisme par un flot d'images pornographiques + saturation physiologique par masturbation = perte de désir, perte de libido, solitude, dépression !Eh oui, la libido ça fonctionne sur le plan mental et physique. 

 La liste des problematiques est non exhaustive.


     Les hommes dits "normaux" se mastubent entre 1 et 3 fois par semaine / les stressés 1 à 3 fois par jour. 

Les psychotiques 8 à 30 fois par semaine. Ils me disent: "parce que faut bien se vider quand même", et "depuis ça, ma libido est remontée ainsi que ma bonne humeur." 

 

Or plus ils se masturbent et plus la

*force bio-électro-magnétique* se perd et les maladies apparaissent

 

 Le hara

Un grand nombre d’anomalies qui apparaissent aujourd’hui dans le monde viennent de l'alimentation non éthique et des relations sexuelles destructrices.

     La consommation a perdu son équilibre : l’essentiel de nos activités tournent autour du cerveau comme si c’était lui le centre, alors qu’il n’est qu'un des centres.

C’est pourquoi, quand il nous arrive de recevoir des chocs, on ne peut plus se rétablir, car les centres (énergétiques) en nous qui pourraient y remédier ne fonctionnent plus.

   Si nous savions travailler avec le centre Hara et le développer, quelles que soient nos dépenses d’énergies nerveuses, nous ne nous sentirions jamais épuisés et stressés.

 

 

Soyons en paix avec notre ventre

Le ventre est le Centre de nos émotions.

Guérir le ventre par les massages, la respiration et l'alimentation; calmer le mental et le replacer au centre de nos actions quotidiennes. Elever l'esprit par la pensée ordonée. Être en paix avec son ventre est le premier pas vers un feu canalisé et constant.

 

Les desirs cachées

 

Exemple de Jerome / 45 ans :

 

"J'ai eu à nouveau envie de draguer comme quand j'étais jeune apres avoir commencé à me désintereser du porno. J'ai une copine maintenant alors que je ne croyais plus à l'amour. Je n'ai plus besoin de porno, mais ça ç'est parce que je veux construire ma vie de famille. Le porno et la masturbation excessive étaient devenus de vraies drogue."
 

Regarder du Porno Tue (l'amour)
 
L'amour ç'est toute une question de confiance en soi (et pour avoir de la libido, il faut relaxer et laisser tomber le porno).

 
Que faire ? Se désintoxiquer de cette mauvaise habitude et si possible ne plus se mastuber. 

Comment remplacer la masturbation ordinaire par la caresse-sacrée (masturbation tantrique).

 

Demandez votre test coaching 

3 rendez-vous en 3 semaines desintoxication
 (2h par semaine)

pratiques d'exercices quotidien depuis chez vous!

 

 

Coaching complet pour vous apprendre à être libre et indépendant.

 

Yogas, massage, méditation, conseil alimentation, ateliers sensualité et sexualité...