Nuad nuad bo rarn

 

Le massage thai réunit les techniques de trois disciplines de traitement traditionnel :

  •  le pétrissage des muscles

  •  la chiropractie ou manipulation du squelette

  •  la digitopuncture (pressions sur certains points d’acupuncture ou ligne d’énergie).

Principe :

C’est par des pressions exercées avec les pouces, les coudes et les pieds d’une part, par des postures d’étirements et des mobilisations articulaires d’autre part, que le massage thaï permet de rétablir l’équilibre et la dynamique énergétique du corps.

La pratique régulière du massage thaï prévient efficacement les maladies et re- synchronise les énergies au fur et à mesure, empêchant les blocages de s’accumuler.


Ce massage peut être employé avec deux objectifs complémentaires : l’un sur le stress et la détente nerveuse et musculaire, l’autre sur certaines maladies.
La façon de pratiquer n’est pas la même selon l’un ou l’autre de ces cas de figure.

 

Cependant, il n’est pas rare que la fonction de la thérapie et celle de la relaxation soient assumées par le même masseur.

Spécificités :

Bien que l’objectif soit aussi principalement thérapeutique, le massage Thaï s’appuie plus que le Tuina, l’Anmo ou le shiatsu, sur une connaissance transmise de praticien en praticien, car la plupart des écrits sur cette technique ont disparu.
Plus connu en occident par le terme de "Massage Thaïlandais", il est encore appelé "Nuad bo’ rarn".

Ce massage est plus enrobant et "chorégraphique" que des massages à objectifs purement thérapeutiques comme le Tuina.

Pratique :

Le massage se pratique au sol, allongé sur un futon (matelas en fibre de coton naturel).
Le massage se pratique habillé de vêtements amples en coton.

 

Le tissu léger, selon la coutume, procure avant même le premier massage une sensation de confort physique (la chaleur) et psychologique (la protection). Le massage commence par les pieds et se termine à la tête afin de ré harmoniser les quelques 70 000 lignes énergétiques qui parcourent notre corps.
 

En général, la durée d’une séance est d’environ une heure (en Thaïlande les séances peuvent durer jusqu’a deux heures trente).

Les origines indiennes sont flagrantes ici, car ce concept théorique se retrouve dans la philosophie yogi.

L’énergie (prana) est absorbée par le corps à travers l’alimentation, et l’air que l’on respire, réseau de lignes d’énergie appelées "prana nadis".

Sur ces lignes, le massage Thaï en a sélectionné les 10 principales sur lesquelles se trouvent des points d’acupuncture importants.

 

Travailler sur ces "prana nadis" permet de soulager des douleurs et d’atténuer le stress.

Les lignes d’énergie sont stimulées par le massage ainsi que par des postures issues du yoga, appelées Asanas (agissant essentiellement sur la tension musculaire). Ainsi, une combinaison de stretching, et de pressions sur les points "marma" le long des lignes d’énergie constitue un séance de massage Thaï.

Mystic Tree est une association loi 1901, Culturelle et Bien-être crée en mai 2014. 

Elle permet aux membres et adhérents d'accéder en priorité aux ateliers et activités culturelles et de bien-être organisés à divers moments de l’année par les coachs et les thérapeutes alternatifs.

Mystic Tree le monde a besoin d'amour 

                       2014-2020 Tous droits réservés©